Accueil >> Les salmonidés  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Les salmonidés"
Nos coups de cœur
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Rechercher sur le site
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
La truite arc-en-ciel

Carte d’identité :

Nom scientifique : Onchorhynchus mykiss

Noms usuels : Truite arc en ciel, Arc

Description :

La truite arc en ciel est probablement le salmonidé le plus connu du grand public puisque chacun de nous à l’habitude de la voir sur les étales des poissonniers. C’est un beau poisson au corps massif et fusiforme qui est joliment paré d’une bande pourpre sur chacun de ses flancs. Suivant le milieu où elle a élu domicile elle revêt des robes un peu différentes, allant du gris très foncé au jaune pâle, en passant par le gris argenté (pour les poissons qui vivent en lacs et en étangs). Ses nageoires, dorsale, adipeuse, pelviennes, anale et caudale sont ponctuées, comme son corps, d’une multitude de petites taches noires du plus bel effet. La truite arc en ciel est dotée d’une large bouche, cependant peu fendue, qui n’excède pas le bord postérieur de l’oeil. Mature dès 2 à 3 ans elle a en France une espérance de vie assez courte (4 à 6 ans maximum) car dans l’immense majorité des cas elle provient de souches sélectionnées par les pisciculteurs pour un grossissement rapide. Sa chair est bien sûr très appréciée tant par sa qualité gustative que par sa qualité diététique (valeur énergétique 100 à 150 Kcal/100gr, protéines 20%, lipides 3%).

Mode de vie :

La truite arc en ciel ne peut vivre durablement que dans des eaux froides et bien oxygénées. Son mode de vie est très méconnu en France car aucune étude sérieuse ne saurait faire foi face à la trop grande rareté des individus acclimatés (donc sauvages). Cependant, dans son pays d’origine, au États-Unis, cette espèce a été particulièrement étudiée puisqu’elle représente pour ce pays une source de revenu indirect fort conséquente grâce aux pêcheurs sportifs. Elle se reproduit à partir d’octobre dans des eaux comprises entre 10 et 15°C et peut atteindre dans le meilleur des cas 80 cm pour environ 8 Kg (en moyenne 30 cm pour 400 gr).

Répartition géographique :

Originaire de la côte ouest des États-Unis elle est présente dans pratiquement toutes les rivières de première catégorie française. Son élevage étant particulièrement maîtrisé (la France en est le premier producteur mondial), on a déversé à moindre coût depuis 1884 des sujets génétiquement inadaptés dans de nombreux cours d’eau. Depuis peu, une introduction plus raisonnée et avec des poissons de souches sauvages (en provenance d’Autriche notamment) laisse peut être espérer qu’un jour, avec une réglementation intelligente et adaptée, nous pourrons trouver de magnifiques poissons sauvages dans nos cours d’eau Français.

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com