Accueil >> Les salmonidés  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Les salmonidés"
Nos coups de cœur
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Rechercher sur le site
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
La truite de mer

Carte d’identité :

Nom scientifique : Salmo trutta trutta

Noms usuels : Truite de mer, truite saumonée

Description :

La description de la truite de mer est en tous points semblable à la truite de lac. Très élancée, la truite de mer est puissante et possède des nageoires bien développées, dont la caudale, particulièrement large. La coloration de la robe est variable car cette espèce, très polymorphe, a des parures différentes en fonction de son habitat. Elle est argentée quand elle arrive de la mer et brunie pendant sa migration vers la zone de reproduction. La taille moyenne de ce poisson oscille entre 40 et 50 cm pour un poids moyen de 1 à 2 Kg mais peut atteindre 1 mètre de longueur pour 7 à 8 Kg. Sa chair, très appréciée, est plutôt maigre (valeur énergétique 94 Kcal/100gr, protéines 16 à 20 %, lipides 2 à 4 %).

Mode de vie :

Le mode de vie de la truite de mer rappelle par de nombreux aspect celui du saumon, tant sur le point de la migration que celui du comportement ou de l’occupation du territoire. Cependant, sa migration en mer est beaucoup plus limitée dans l’espace que celle du saumon atlantique puisqu’il est relativement fréquent qu’une truite de mer remonte frayer après un seul été en mer. Mature dès l’âge de 2 ou 3 ans, elle va rejoindre au début de l’hiver les zones amont des rivières après une migration plus ou moins longue. La femelle va aménager une sorte de dépression dans les graviers et va y déposer ses oeufs qui seront fécondés par le mâle. Les alevins vont éclorent au bout de 8 à 10 semaines et migreront à leur tour vers l’aval de la rivière. Puis, au bout d’un ou deux ans, ils dévaleront vers la mer pour grossir à proximité des côtes.

Répartition géographique :

La truite de mer est surtout présente sur les petits fleuves de Bretagne et de Normandie où elle a bénéficiée des programmes développés pour le saumon atlantique (Touques, Bresle, Orne, etc ...). Il semblerait, depuis quelques années, que la capture de truite de mer remontant les fleuves côtiers du sud de la France soit de plus en plus fréquente. Ce qui vient contredire l’idée, initialement soulevée, que la mer Méditerranée était beaucoup trop salée pour y abriter la truite de mer.

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com