Accueil >> Les salmonidés  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Les salmonidés"
Nos coups de cœur
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Rechercher sur le site
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
Les salmonidés : Une grande famille

Les salmonidés appartiennent à l’une des familles les plus primitives : Les téléostéens. Ils ont fait leur apparition au crétacé, il y a environ 100 millions d’années.

Ce n’est que 30 millions d’années plus tard que l’arbre généalogique se séparera pour dissocier l’ordre des salmoniformes de celui des cypriniformes.

Il y a eu diverses classifications différentes pour les Salmonidés et celle que je vous présente aujourd’hui est la plus récente et consensuelle. La famille des Salmonidés contient trois sous-familles : les Coregoninés (corégones, ménominis, ciscos, et inconnus), les Thymallinae (les ombres), et les Salmoninés (truites, ombles, saumons). Les Salmonidés ont presque tous un caryotype tétraploïde, cela signifie qu’ils possèdent 4 copies de chaque chromosome alors que les autres poissons sont généralement diploïdes. Les robes des jeunes sont très similaires, parés de points ce qui prouve que les Salmonidés descendent d’un ancêtre commun chez qui ce type de livrée est apparu pour la première fois. On dénombre 66 espèces de Salmonidés.

En ce qui concerne les Corégoninés, ils sont en position basale, les Salmoninés et les Thymallinés étant plus étroitement apparentés. L’évolution des différents membres de la sous-famille des Corégoninés n’est pas parfaitement comprise. Il est très probable que les études génétiques montrent l’existence de nouvelles espèces parmi les différentes populations de corégones déjà connues. Les plus anciens Corégoninés fossiles connus sont âgés de 35 millions d’années.

Le cladogramme ci-dessus illustre les relations de parenté au sein des Salmonidés. Pour le comprendre, il faut lire ce cladogramme comme un arbre généalogique.

  • Règne : Animal
  • Embranchement : Vertébré
  • Classe : Poisson
  • Ordre : Salmoniforme
  • Famille : Salmonidé

-  Sous-famille des Coregoninés :

-  Sous-famille des Salmoninés :

-  Sous-famille des Thymallinés :

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com