Accueil >> Les salmonidés  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Les salmonidés"
Nos coups de cœur
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Rechercher sur le site
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
Le saumon Coho

Carte d’identité :

Nom scientifique : Oncorhynchus kisutch

Noms usuels : Coho Salmon, Silver Salmon, Saumon du pacifique

Description :

Le saumon Coho a des flancs argentés et bleutés avec d’irréguliers points noirs. Lors de sa migration en eau douce, les mâles prennent alors une teinte rouge vif sur leurs côtés et leurs têtes ainsi que leurs dos deviennent vert métallique. Le ventre est de coloration plus sombre. Ils développent aussi leurs mâchoires jusqu’à obtenir des dents très pointues et un bécard prononcé. La mâchoire supérieur s’incurve également vers l’intérieur. Les femelles changent également de couleur et de physionomie mais le changement est moins spectaculaire que chez le mâle. Pendant les premières étapes de leur croissance, ils portent des bandes sombres, verticales le long de chaque flanc, un liseré blanc sur le bord de la nageoire anale et une nageoire dorsale orangée. Lors de leur smoltification (transformation pour s’adapter à la vie en eau salée), ils perdent ces caractéristiques physiques. La majorité des saumons Coho retournent frayer dans la rivière qui les a vu naître après un an ou deux passé en mer. Leur poids moyen est situé entre 2,5 et 5,5 Kg mais peut atteindre 14 Kg.

Mode de vie :

Le saumon Coho peut particulièrement bien s’adapter à différents style de vie. Dès son stade juvénile, il s’adapte à sa future destinée : les uns rejoindrons la mer au bout d’un ou deux ans après la smoltification et d’autres resteront finir leur vie dans un lac ou à l’inverse ne remonterons plus en eaux douces et resterons dans les estuaires des petits fleuves côtiers. Les Saumons coho ont tendance à rester près de la côte et il est peu fréquent qu’on en trouve à plus de 2 Km du rivage. Comme le saumon rose (Pink Salmon), ils préfèrent l’eau relativement chaude, se déplaçant souvent dans le sud dès l’automne pour passer l’hiver. Leur première année océanique les saumon Coho se nourrissent de harengs, d’insectes, de larves et de crabes. La deuxième année en mer, la nourriture évolue et leur taux de croissance est très élevé puisqu’ils peuvent tripler leur poids en un an. Ils mangent alors des calmars, des harengs et de nombreux autres poissons. Ils commencent leur migration vers les zones de reproduction en automne et en hiver.

Répartition géographique :

Ce saumon est présent à proximité des côtes de tout le continent nord américains, de la Californie à l’Alaska.

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com