Accueil >> La vie du site >> Editorial  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Editorial"
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
De bonnes résolutions pour cet été.
 
 

Malgré la canicule que nos belles mouchetées ont subies l’année passée, la population de truites dans nos cours d’eau français n’est pas aussi désastreuse que l’on a bien voulu l’annoncer en début d’année. La nature est forte et nous l’a encore prouvé en passant cette épreuve avec une adaptation tout à fait exceptionnelle. Certes, tout n’est pas aussi rose et beau car quelques rivières, notamment la rivière d’Ain, ont payé un lourd tribu à cause de cette catastrophe écologique sans précédent. Cependant, je reste persuadé que si les conséquences de cette sécheresse n’ont pas été aussi dramatiques qu’elles auraient pu l’être dans une majorité des régions françaises, c’est parce que les pêcheurs eux-mêmes se sont montrés raisonnables et responsables.
C’est en relâchant nos poissons, même lorsqu’ils dépassent allègrement la taille légale de capture, en pêchant uniquement pour le « sport », pour le plaisir et non plus seulement pour la viande que nous avons collectivement sauvée ce qui pouvait l’être.
Il nous faut maintenant poursuivre nos efforts et aller plus loin en continuant à donner l’exemple au bord de l’eau. Il n’est évidemment pas question de prôner ici le « no-kil » total car ce serait contraire à cet esprit de liberté que je défend depuis toujours mais plutôt de parler de bon sens et de respect de la nature. Généralisons l’utilisation d’hameçon avec de micro ardillons - ou bien sans ardillon - relâchons les truites dont nous n’avons pas besoin et faisons le savoir en expliquant bien aux autres pêcheurs comme aux vacanciers qui profitent des bords de l’eau pourquoi nous les relâchons. Ainsi, je suis intimement convaincu que les choses continueront à s’améliorer pour notre plaisir et les générations futures.

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com