Accueil >> Information et actualité >> Foire aux questions  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Foire aux questions"
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
Conservation des vairons
 
 

Je conserve mes vairons dans un congélateur de 300 litres équipé de deux pompes à air et d’une pompe filtre de 320 litres. Je n’arrive pas à les conserver plus de deux ou trois semaine et encore moins longtemps lorsque la température de l’eau augmente.

Le vairon est un poisson exigeant en terme de température et de qualité de l’eau. De ce fait, il est bien plus compliqué d’avoir une réserve convenable de vairons que de gardonneaux si l’on ne possède pas de moyen de stockage vraiment adapté à ses besoins.
Dans un premier temps, il faut changer votre capacité de filtration car pour conserver des vairons dans de bonnes conditions il est impératif de renouveler la totalité de la contenance 2 fois par heure. Dans votre cas, pour 300 litres, il faut donc une pompe pouvant filtrer 600 litres à l’heure, soit 2 fois 300 litres. Cela peut sembler beaucoup mais cette capacité filtrante est impérative si l’on désire conserver des vairons tout au long de la saison. J’ai personnellement retiré toutes pompes à air car le simple rejet après filtration, pour peut qu’il soit fait au dessus de la surface, suffit à oxygéner correctement la réserve d’eau.
En ce qui concerne la température de l’eau, la solution des bouteilles d’eau congelées me semble la plus appropriée. En effet, lorsque la température de l’eau monte au dessus de 18°C, il suffit de mettre chaque jour 4 ou 5 bouteilles plastiques remplies d’eau au 4/5ème et non bouchées dans le congélateur. Une fois congelées, il faut les reboucher et les plonger dans le bac à vif. On peut judicieusement faire un roulement en ayant toujours des bouteilles au congélateur et d’autres de l’eau que l’on changera tous les matins. J’emploie avec succès cette méthode quand il fait très chaud et pour transporter mes vairons sur une longue distance en été.

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com