Accueil >> Coins de pêche >> Bons coins en France  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Bons coins en France"
Nos coups de cœur
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
La Gère (38)



La Gère est une jolie petite rivière de 1ère catégorie d’une vingtaine de kilomètres prenant sa source dans la forêt de Bonnevaux à l’Est de Vienne (38) avant de finir sa courte vie dans le Rhône en plein coeur de l’ancienne cité gallo-romaine.
Sa population piscicole est comparable à de nombreuses rivières de première catégorie et abrite une excellente population de truite fario, quelques arcs-en-ciel et perches communes ainsi que tous les poissons blanc d’eau vives d’accompagnement que sont les vairons, chevesnes, goujons, épinoches, gardons, et ablettes.
La Gère serpente tout d’abord dans la campagne Viennoise avant de côtoyer les HLM, les immeubles, et le béton dès son entrée dans la ville de Vienne.
Paradoxalement, c’est le parcours situé dans la ville de Vienne qui retiendra notre attention car c’est en ces lieux la Gère nous offre son plus beau visage en terme de population piscicole. Je conçois aisément que cette grande partie de la rivière puisse déplaire à bon nombre de pêcheurs car l’environnement bétonné et industrialisé peut rapidement l’emporter sur la pêche. Cependant, la population piscicole est telle que cet aspect de la pêche peut facilement passer au second plan pour ne garder que le plaisir de la pêche de la truite. En effet, dans la ville de Vienne, la rivière est au mieux de sa forme en terme de débit puisqu’elle reçoit les eaux de nombreux affluents. Ainsi, la Gère devient une jolie rivière d’une quinzaine de mètres de large et d’environ un mètre de profondeur en moyenne.
Le béton et l’homme ont apporté leur touche à ce joli cours d’eau en fournissant aux truites de nombreuses possibilités de cache qui manquent sur l’ensemble des secteurs situés près de sa source. Ici, dans la ville, des gros blocs rocheux ont été ramenés et l’homme a aménagé la rivière pour utiliser son eau et sa puissance en créant des installations un peu identique à des moulins. Ces constructions ont engendré une modification importante de son lit en créant de grosses chutes d’eau et des accélérations de débit ayant pour effet de creuser légèrement le lit de la rivière et produisant d’innombrables trous et cavités le long des berges et des immeubles. Ainsi, même si l’intention n’était pas là, l’homme, de part sa modification du milieu, à offert aux truites qui peuplent la Gère de très nombreuses caches difficilement accessibles, protégeant de manière considérable et très efficacement ses hôtes. Et croyez moi la truite a bien su en profiter, ce qui peu vraisemblablement expliquer la présence de très gros poissons : ces derniers n’étant que très peu ou pas inquiétées par les pêcheurs, protégées qu’elles sont par des caches quasi-inaccessibles et lors offrant une existence relativement paisible .... Sur l’ensemble de son cours, l’eau y est parfaitement limpide au point que l’on peut quasiment compter les galets qui composent son lit.

La pêche et les poissons :

La truite fario est présente en très grand nombre sur la Gère et est soutenu d’une part par l’APGR qui effectue un alevinage de juvénile à sa source mais aussi par la reproduction naturelle des farios autochtones qui fraient en grand nombre sur la "basse Gère".
La taille légale de capture est fixée à 25 cm, mais les prises de 25 à 35 cm me semblent très courantes sur l’ensemble des parcours de la "basse Gère". Les truites dépassant 40-45 cm ne sont pas rares du tout et chaque année des poissons dépassant le kilo sont assez régulièrement capturés. Une chose est sûre, il y a énormément de truite sur cette rivière. Pour vous en convaincre, il suffit remonter la totalité du parcours "sans tuer" (c’est la qu’elles se voient le mieux) pour vous rendre compte du potentiel impressionnant de la Gère. Là, vous verrez des poissons de toutes tailles et en poste les unes à coté des autres.
Les robes peuvent varier un peu suivant les milieux ou elles ont élus domicile et sont tachetées de points noirs et rouges, parfois seulement noirs ou uniquement rouges, voir sans aucune tâche mais les truites ont cependant toutes une robe zébrée indiquant sans ambiguïté la qualité d’un milieu calcaire très riche. Ainsi, pour se rendre bien compte du potentiel de la Gère, vous pouvez vous rendre le matin assez tôt ou le soir après 18 h sur le site de la champignonnière pour apercevoir les truites gober en masse : c’est vraiment à magnifique !
A noter que les affluents de la Gère comme la Suze, la Sevenne, la Vésonne et la Véga sont également très poissonneux.

Situation géographique :

Parcours de pêche :

-  Le parcours "Sans tuer" de Vienne :

Sur ce secteur, la Gère a le profil d’une belle rivière normande en s’écoulant paisiblement suite à un seuil qui amorce le début du parcours "sans tuer". Ici, les truites sont vraiment partout.
Je vous conseille à la belle saison la pêche à la mouche, soit en sèche après repérage des gobages (souvent nombreux) soit en nymphe à vue en essayant de leurrer les truites en poste dans très peu d’eau le long des berges.
Il y a une très forte activité alimentaire sur les insectes et les invertébrés sur cette belle petite rivière. Le fond de la Gère est composé de galets et de sable, il y a très peu d’obstacles. L’eau est particulièrement limpide et les truites assez méfiantes.
Quand les eaux sont plus hautes ou légèrement teintées, la pêche au toc au ver ou au petit ver de terreau en faisant tomber l’appât à proximité des berges est particulièrement prenante et l’on peut toucher de très beaux poissons car les grosses mémères sortent. Ainsi, chaque année, des poissons de 50 cm sont capturés lors de montée des eaux de la rivière.

Remerciement :

Pour finir, un grand, un très grand, un immense BRAVO à l’APGR qui à en gestion la gère et ses affluents. Ils effectuent un travail remarquable, protègent le milieu et font de ce site un endroit privilégié pour la truite. Si ces dernières sont présentes en si grand nombre c’est grâce à eux et au travail qu’ils fournissent.
Alors aidons les à protéger au maximum ce petit paradis en respectant la rivière, les berges et les truites. D’ailleurs, je ne saurais que trop vous conseiller d’utiliser des hameçons sans ardillons pour protéger les truites et les remettre dans leur élément dans les meilleures conditions possibles.

En savoir plus :

Visitez le site de l’association des pêcheurs Gère / Rhône : www.apgr.org

Réglementation :

Plusieurs interdictions spécifiques sont à respecter sur la gère ainsi que sur tous ses affluents :
-  Interdiction de pêcher la truite avec des poissons morts ou vivants ou avec des leurres imitant un poisson. La cuiller est cependant autorisée.
-  Interdiction de marcher dans l’eau sur une période allant de l’ouverture au 30 avril.
-  Interdiction de pêcher dans les passes à poissons (il y en 4 sur la gère) et jusqu’a 25 m en aval.
-  Interdiction sur le parcours "no kill" de tuer ou d’avoir en sa possession du poisson et ce même si vous l’avez pêché sur un autre secteur. Il est impératif ici de pêcher sans ardillons.
-  La taille légale de capture de la truite est fixée à 25 cm.

Pour toute information, contacter la Fédération de l’Isère pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

1, rue Cujas, angle Rue du Palais - 38000 GRENOBLE

Téléphone : 04 76 44 28 39 - Télécopie et Email non disponible

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com