Accueil >> La vie du site >> Editorial  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Editorial"
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
La pêche va mal !
 
 


La pêche française va mal et ce n’est certes pas une information qui vous surprendra puisque vous êtes forcément à même de constater au bord de l’eau que nos effectifs se réduisent à vue d’œil !
En effet, la pêche associative a perdu plus de 27 % de ces pêcheurs en seulement 10 ans, ce qui représente plus d’un quart de ces effectifs. Comme certain l’on déjà fait, on pourra facilement accuser les sécheresses successives, les pollutions régulières et variées, les cormorans qui s’acharnent sur les têtes de bassin, une législation beaucoup trop complexe ou encore l’effet des barrages sur la faune et la flore aquatique.
Mais cherchons nous vraiment dans la bonne direction ?
Ne serait ce pas trop facile pour nos dirigeants de trouver à chaque fois des excuses qui ne finissent par ne plus leurrer personne ?
On a même tenté de nous faire le coup des élections, de la tempête de 1999, du silure et même d’une crise économique dont on ne voit pas forcément le lien direct avec notre passion !
Non, il est grand temps que les instances dirigeantes de la pêche française arrêtent de faire l’autruche et il est urgent que l’on puisse vraiment se poser les bonnes questions !
Et bien c’est ce que j’ai tout bêtement fait un matin lorsque j’ai conduis ma fille à l’école : J’ai demandé à des enfants qui ne sont pas des pêcheurs comment ils percevaient la pêche en tant que loisir. Et bien la raison en est toute simple : la pêche apparaît aux yeux de ce qui pourrait être notre relève comme un loisir démodé, vieux et ringard !
Comme moi, vous n’êtes pas sans savoir que sans recrutement ont meurt doucement et en matière de pêche la pyramide des âges à de quoi faire réfléchir ! La moyenne des pêcheurs à plus de 50 ans alors qu’il y a 10 ans elle avait 10 ans de moins .... et 20 ans de moins il y a aussi 20 ans !
La conclusion est donc simple : la pêche n’attire plus les jeunes pêcheurs et pourtant les journées découvertes organisées autour de la pêche remportent toujours un franc succès et intéressent les enfants.
De plus, contrairement à nos cousins américains, la pêche française ignore la moitié de notre population : les femmes qui ne représentent que 1 à 2 % des effectifs !
Alors que faire ?
La pêche associative va-t-elle se résigner à vivre dans 10 ans avec moins d’un million de cotisant si cette érosion de pêcheurs continue ou va-t-elle enfin s’ouvrir au monde ?

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com