Accueil >> La vie du site >> Editorial  
 
Voir tous les articles de la rubrique "Editorial"
La pêche de la truite
Connaissance de la truite
Pêche à la mouche
Pêche aux appâts naturels
Pêche au vairon manié
Pêche aux leurres
Tactique de pêche
Gestion et aménagement
Le club de la truite
Le jeu annuel
La lettre de la truite
Les cadeaux du site
La boutique
Les Salmonidés
Une grande famille
Les services du site
Les recettes de cuisine
Les petites annonces
Foire aux questions
Les forums
Le niveau des rivières
Information et actualité
Le matériel de pêche
La presse halieutique
Les belles prises du site
Les salons / expos
Le dictionnaire de la pêche
L'art halieutique
Les coins de pêche
Les bons coins en France
Les bons coins à l'étranger
Parcours et réservoirs
L'annuaire de la truite
Zoom sur un site
L'annuaire du site
La pêche en France
Les fédérations de pêche
La pêche et la loi
La réglementation
La réciprocité
Contactez-nous
Administration du site
 
A méditer !
 
 


J’ai déjà à plusieurs reprises salué les actions de nos voisins Suisses et j’avoue encore une fois être séduit par la nouvelle mesure qui sera mise en place à compter du 1er janvier 2009.
Un permis de pêche, à l’instar de se qui se fait pour la chasse en France, va donc être instauré en Suisse. Il y aura en effet l’obligation faite aux pêcheurs de prouver qu’ils disposent de connaissances suffisantes sur les poissons et les écrevisses ainsi que sur le respect de la protection des animaux lors de l’exercice de la pêche.
Se sont les cantons qui sont chargé de mettre en œuvre ces permis et ils devront veiller à ce que les cours qui vont donner droit à l’obtention du permis transmettent les connaissances suivantes :
-  Comment ferrer et ramener à terre correctement un poisson (ferrer immédiatement, ne pas attendre qu’il ait avalé l’appât ; ramener le poisson aussi rapidement que possible ; le sortir de l’eau à l’aide d’une épuisette) ;
-  Comment manipuler correctement un poisson ferré (seulement avec les mains mouillées, si possible le mesurer et retirer l’hameçon dans l’eau ; si le poisson ne va pas être relâché, le tuer avant de retirer l’hameçon) ;
-  Comment mettre à mort un poisson (coup sur la tête et sectionnement immédiat des branchies ou éviscération) ;
-  Comment remettre correctement un poisson à l’eau.

Pour accomplir tous ces gestes correctement, le pêcheur à la ligne doit acquérir les notions suivantes en anatomie et en physiologie :
-  Anatomie des poissons ;
-  fonctions des branchies et du système cardio-vasculaire (en rapport avec une mise à mort correcte) ;
-  Fonctions et emplacement de la vessie gazeuse ;
-  Fonctions des écailles et de la muqueuse.
Pour comprendre le pourquoi et le comment d’une pêche respectueuse des animaux, il est aussi important d’être en mesure d’identifier les espèces et d’avoir des connaissances suffisantes sur les besoins des poissons en matière d’habitat. Le cours doit donc aussi comprendre les points suivants :
-  Connaissance des principales espèces de poissons et d’écrevisses présentes dans le canton et des espèces qui y sont protégées ;
-  Caractéristiques des habitats des jeunes poissons et des principales régions piscicoles.

Voici donc un bien bel exemple de respect et de protection de la gente aquatique qu’il ne serait pas superflu de pouvoir adapter en France.

 
 
 

Espace publicitaire pechedelatruite.com

Copyright © Pechedelatruite.com